Le Choix pour vos Tournois!

Conseils aux golfeurs

Club de Golf Le Marthelinois



Quoi faire en cas d’orage électrique

Vous êtes sur un parcours de golf et soudainement un orage se développe comment devriez-vous réagir? Nous avons relevé les actions que vous devriez accomplir pour assurer au maximum votre protection et votre sécurité.

  1. Évitez de circuler au milieu des allées, longer plutôt les boisés.
  2. Bien qu’au Marthelinois leur usage soit interdit, si vous portez des souliers munis de crampons de métal, enlevez-les immédiatement.
  3. Si vous vous trouvez près d’un abri fermé, allez vous y réfugier, mais évitez de vous abriter dans des abris ouverts.
  4. Il n’est pas conseillé de se couvrir d’un parapluie, à tout le moins ne choisissez que des parapluies non métalliques et portez-les très près de votre tête. Sachez que la pointe du parapluie qui se trouve à 1 pied au dessus de votre tête augmente considérablement vos chances d’être foudroyé.
  5. Éloignez-vous des lacs et autres plans d’eau.
  6. Gardez une bonne distance entre vous et vos partenaires de jeu, un minimum de 3 mètres.
  7. Déposez tous vos bâtons dans votre sac, ne les gardez pas en main.
  8. Cessez de jouer!

Rappelez-vous que la foudre peut vous frapper directement mais aussi indirectement alors que la charge électrique se disperse dans le sol humide. Les sols sablonneux présentent moins de risque alors se réfugier dans une fosse de sable semble une bonne idée, accroupi sur le bout des pieds et tête penchée vers l’avant vous ne constituerez plus une cible de choix pour la foudre. Au club de golf Le Marthelinois, nous disposons de plusieurs de ces abris! Hic!

L’utilisation du téléphone portable n’augmente pas le risque d’être frappé par la foudre, profitez-en pour appeler un ami!



Ce que vous devriez savoir sur le virus du Nil occidental

Le virus du Nil occidental s’attrape par la piqûre des maringouins infectés. Il est apparu au Québec au début des années 2000 et il fait parler de lui depuis.

Quoi faire?

D’abord se protéger :

En utilisant un chasse-moustiques contenant du DEET tout en suivant bien le mode d’emploi sur l’étiquette; ces produits ne sont pas nocifs pour la santé.

En portant des vêtements longs de couleurs claires.

En étant encore plus prudent quand les moustiques sont plus fébriles, c’est-à-dire à l’aube et au crépuscule.

Et la maladie?

Il n’y a pas de vaccin contre le virus du Nil occidental.

La maladie frappe surtout les adultes et particulièrement ceux âgés de plus de 50 ans.

Une personne infectée sur 5 seulement présentera des symptômes :

  • Maux de tête
  • Fièvre
  • Douleurs musculaires

Si vous ressentez un de ces symptômes après avoir été exposé aux piqûres d’insectes, consultez rapidement un médecin. Sachez qu’une personne infectée seulement sur 150 développera une maladie grave.

Si vous trouvez un corbeau, une corneille ou un geai bleu mort, vous devriez le signaler en appelant Communication-Québec au 1-800-363-1363.

Si vous voulez en savoir plus sur le virus du Nil occidental consultez le site : www.virusdunil.info



Reconnaîtriez-vous l'herbe à la puce?

L’herbe à la puce se retrouve partout au Québec. Dans les buissons, mais aussi comme plante grimpante ou rampante, l’herbe à la puce s’accommode bien de tous les types de milieu.

La plante possède une feuille à 3 folioles et on la distingue grâce à son pétiole central qui est légèrement plus long que les 2 autres. La teinte de sa feuille varie en fonction des saisons et la plante est en fleur durant les mois de juin et juillet. En septembre, on peut voir ses fruits, une graine de la taille d’un pois sec généralement blanc ou brun.

La plante contient une sève toxique qui peut causer une réaction allergique et de l’irritation, si on est mis en contact avec la plante. Le contact indirect avec sa sève peut aussi causer les mêmes symptômes.

Si vous croyez avoir touché de l’herbe à la puce, lavez à l’eau froide toutes les parties du corps que vous soupçonnez d’avoir été en contact. N’utilisez pas de savon.

Si la dermite se manifeste :

  1. appliquez des compresses d’eau froide 3 ou 4 fois par jour
  2. si ça pique, ajoutez du bicarbonate de soude à l’eau
  3. ne vous grattez pas au risque d’infectez la plaie
  4. consultez un médecin si des signes d’infection surgissent

Tout article qui aura été en contact avec la sève de l’herbe à la puce doit être soigneusement nettoyé plusieurs fois pour éliminer tous risques d’être contaminé.

Nous vous invitons à consultez le document : « L’herbe à la puce, une plante à éviter! »


© 2012 Club de golf Le Marthelinois | Création site Internet : ADN Communication | Hébergement site web